Comment se débarrasser des cafards ?

À la moindre apparition des cafards chez vous, mieux vaut agir rapidement pour éviter que ces indésirables ne se prolifèrent pas. Non seulement ils abîment vos livres ou vos matériels électroniques, mais les cafards sont également parmi des bêtes les plus dérangeantes et plus dégoûtantes. La question qui se pose est donc comment faire partir des cafards qui ont déjà élu refuge chez vous ? Mais avant cela, comment se prévenir de ces nuisibles ?

La prévention contre les cafards

La première chose à faire est de détecter tout ce qui peut les attirer, les conditions qui peuvent favoriser leurs installations. Les cafards s’abritent dans les lieux chauds et humides et patientent souvent la nuit pour quitter leurs cachettes. Ils habitent tout particulièrement dans les cuisines, dans lequel ils trouvent aisément de quoi se nourrir. Pour se prévenir, il ne faut donc jamais laisser des aliments traîner partout. Il faut plutôt les mettre dans des boites hermétiquement fermées. Ne laissez pas non plus les eaux en tout genre, même les eaux destinées aux animaux de compagnie, traîner, car les eaux stagnantes attirent ces nuisibles. Placez l’assiette pour animaux dans un récipient rempli d’eau savonneuse avec des propriétés insecticides. Nettoyez souvent vos appareils électroménagers (en particulier le tour et le dessous) et les endroits sombres et humides qui se trouvent à proximité d’une source d’aliments. Une simple couche de graisse entassée derrière la cuisinière peut suffire à la survie et la propagation de plusieurs blattes adultes.

Évacuez le réservoir de vidange sous le réfrigérateur pour traiter les cafards. Nettoyez de façon régulière la cuisine et mettez les ordures dans des sacs de plastique fermés et jetez-les tous les jours. Ne laissez jamais traîner de la vaisselle sale, surtout la nuit, ou baignez-la dans une forte solution de détergent et d’eau avant de la laver.

Pour plus d’informations, cliquez ici.

Une lutte naturelle contre les cafards

Voici quelques astuces efficaces et naturelles pouvant servir comme anti-cafard, sans produits chimiques néfastes pour vous. Vous pouvez utiliser les pièges collants vendus en grande surface pour contrôler et limiter les populations de blattes. Il est possible également de fabriquer soi-même un piège à cafards à l’aide de boites de conserve. Badigeonnez l’intérieur de la boîte avec de la vaseline et placez des aliments au fond. La vaseline empêchera les blattes de s’enfuir.

Pour exterminer les cafards capturés, immergez-les dans de l’eau savonneuse, ou mettez-les au congélateur pendant au minimum 24 heures. Vous pouvez aspirer soigneusement avec un aspirateur domestique les salles sensibles comme les cuisines ou les salles de bains pour éliminer les particules d’aliments et les éventuels œufs qui peuvent traîner. Jetez immédiatement le sac dans une poubelle fermée.

Une lutte chimique contre les cafards

Si la lutte naturelle a échoué comment exterminer les cafards de manière radicale ? Il existe de très nombreux insecticides vendus dans le commerce dans le seul but d’extermination des cafards. Les insecticides inoffensifs pour les êtres humains sont fortement conseillés. Les insectes sont dotés de couches cireuses qui les protègent. Une fois qu’ils passent sur les endroits traités avec des insecticides, que ce soit de la poudre ou autre spray, cette couche se casse en entrainant une déshydratation et par la suite la mort des nuisibles. Environ une semaine qui suit l’application d’insecticides, les insectes desséchés se mettent à rechercher de l’eau. Ne soyez donc pas surpris de les apercevoir en plus grand nombre. En général les blattes décèdent dans les deux semaines après l’utilisation du traitement.