Déclarer un sinistre sans bouger de son domicile

Gérer un dossier d’assurance n’est pas toujours simple mais avec les nouvelles technologies, il devient plus simple de savoir où en est le traitement de votre dossier. Vous n’avez même plus besoin de vous déplacer, il suffit de suivre toutes les étapes exigées par votre assureur et d’envoyer les bons documents.

Respecter les délais de déclaration

Si vous souhaitez que votre dossier soit pris en charge par un assureur comme la SFAM, vous devez déclarer votre sinistre le plus rapidement possible : en cas de vol ou de perte, vous bénéficiez d’un délai de trois jours ouvrés pour faire votre déclaration. Dans tous les autres cas, vous pouvez bénéficier de 5 jours ouvrés. Le respect de ces délais est indispensable si vous souhaitez que des acteurs comme l’assurance sfam étudient votre dossier. Au-delà, aucune prise en charge n’est malheureusement acceptée.

Pour réduire les délais de déclaration et ne pas vous déplacer, il est fortement conseillé de créer un dossier de suivi sur internet, directement sur le sfam espace client. Si c’est votre première fois, il suffit de créer un compte en donnant vos coordonnées de contact et un mot de passe. Si vous avez déjà passé ces étapes, vous n’avez qu’à renseigner votre identifiant et votre mot de passe pour accéder à votre compte et remplir une déclaration de sinistre.

Grâce à votre espace client, vous pourrez bénéficier d’un meilleur suivi de votre dossier et vérifier où en sont les vérifications des pièces justificatives envoyées dans le cadre de votre sinistre. Attention, pour réduire les délais de traitement, il est conseillé de bien vérifier les documents envoyés pour qu’ils correspondent aux exigences des sociétés d’assurance.

Les documents à fournir pour déclarer un sinistre

La liste des documents à fournir pour bénéficier d’une prise en charge par des assureurs comme la société française d’assurances varie en fonction du sinistre dont vous avez été victime mais dans tous les cas, vous devrez fournir deux documents indispensables : la facture d’achat de votre appareil garanti et une déclaration sur l’honneur qui récapitule toutes les circonstances qui ont permis le sinistre et la façon dont il s’est déroulé. En fonction du problème, d’autres papiers devront être fournis.

Pour un simple vol, une copie de la plainte déposée suffit. Attention, elle doit avoir été effectuée dans les deux jours après l’incident et rédigée en français. Pour un vol caractérisé ou avec violence, il faut également joindre une copie du certificat médical ou un témoignage de l’agression. Si le vol a eu lieu dans un véhicule ou dans un local privé, il faut également fournir la copie de la facture de réparation du véhicule ou du local.

Un acteur comme sfam assurance prend également en charge la casse ou l’oxydation. Dans ce cas, il faut directement envoyer l’appareil pour constat. La liste des documents n’est pas exhaustive et l’assureur peut être amené à vous demander d’autres précisions pour un remboursement.

Comment se passe la prise en charge ?

Une fois que votre sinistre a été déclaré dans l’espace client SFAM, à ne pas confondre avec l’espace partenaire SFAM, le logiciel vous demandera d’envoyer toutes les pièces justificatives nécessaires au traitement de votre dossier. Pour cette raison, il est fortement conseillé de passer par une déclaration sur internet car vous avez souvent la possibilité de télécharger tous les documents indispensables pour la déclaration de votre sinistre. Si vous avez fait une déclaration par téléphone ou par courrier, vous devrez généralement tout envoyer par courrier.

Une fois que les pièces justificatives ont été réceptionnées, un sfam partenaire dispose de 5 jours ouvrés maximum pour étudier votre demande. À l’issue de ce délai, vous recevez une réponse définitive pour une prise en charge ou non. Si votre dossier est accepté, vous recevez rapidement un appel de votre assureur pour vous indiquer la marche à suivre et les étapes suivantes.

Le suivi de votre dossier est généralement plus simple si vous effectuez votre déclaration sur internet. Créez-vous un compte le plus rapidement possible après l’incident dont vous avez été victime.