7 erreurs à éviter dans votre pratique du yoga

Publié le : 09 juin 20215 mins de lecture

Que diriez-vous de rendre votre pratique du yoga plus agréable et plus efficace ? Pour ceux qui se lancent ou qui ont l’intention de le faire, connaître certaines erreurs très courantes et savoir comment les éviter peut être d’une grande utilité pour une pratique réussie. De petites erreurs sont commises même par ceux qui s’entraînent depuis un certain temps.

Mais la beauté et le défi du yoga réside précisément dans le fait qu’il s’agit d’une expérience qui peut être améliorée en permanence. Afin de vous aider à améliorer votre technique, on a répertorié sept erreurs courantes qui peuvent être facilement évitées.

Ne pas se concentrer pendant les mouvements

Lorsque vous faites du yoga, vous devez vous concentrer entièrement sur les mouvements que vous effectuez. S’il est pratiqué avec attention, il se produit une connexion complète entre le corps et l’esprit, et c’est l’un des plus grands avantages du yoga. Sans cette prise de conscience, vous vous contentez d’étirer et de bouger vos muscles. Il est important de s’immerger dans le moment présent et de se concentrer sur chaque impulsion du corps.

Pour plus d'informations : Quels sont les bienfaits du yoga pour la santé et le moral ?

Ne pas s’entraîner régulièrement

Le yoga est une pratique qui doit être effectuée de manière régulière pour obtenir des résultats satisfaisants. Bien sûr, on ne peut pas se concentrer uniquement sur les objectifs, mais en s’exerçant de manière continue, le yoga peut dépasser les attentes. Si c’est possible, pratiquez tous les jours et renouvelez les bénéfices à chaque séance. Vos muscles ont besoin de temps et de persévérance pour s’étirer et se renforcer, aussi le fait de ne s’entraîner qu’une fois par semaine peut nuire à vos performances.

Faire des comparaisons

Ne vous découragez pas simplement parce qu’un ami ou un voisin sur le tapis peut exécuter n’importe quelle asana de manière impressionnante. Les comparaisons avec les camarades de yoga sont l’une des plus grandes erreurs commises par les pratiquants. N’oubliez pas qu’il s’agit d’une pratique personnelle axée sur votre corps et vos performances. Bien sûr, vous pouvez être inspiré et apprendre en observant les compétences d’autres yogis, mais vous ne devez pas chercher à vous comparer.

Retenez votre souffle

Souvent, lorsque vous essayez de prendre la bonne pose, que vous vous concentrez ou que vous essayez de vous équilibrer automatiquement, vous retenez votre respiration. En retenant votre respiration, vous empêchez la libre circulation de l’énergie et, au lieu de vous détendre, vous créez du stress et des tensions. Si vous remarquez que vous retenez votre souffle, c’est peut-être un signe que vous poussez trop fort. Lorsque vous vous sentez instable, faites une pause, reprenez le contrôle de votre respiration et reprenez doucement vos prochains mouvements. Pour être bénéfique, la respiration doit être régulière, naturelle et facile.

Vouloir aller trop vite

Le désir du débutant est d’aller de l’avant. Mais quand il s’agit de yoga, parfois le moins est le mieux. Si vous poussez trop fort et ignorez les signes d’alerte de votre corps, vous risquez de vous blesser. Votre corps réagira au changement de manière progressive et ne changera pas du jour au lendemain.

Ne pas se réchauffer

L’échauffement est essentiel pour une séance de yoga réussie. L’échauffement des muscles les prépare progressivement à un travail plus intense et contribue à prévenir les blessures liées à l’exercice. Certaines poses de yoga plus faciles exécutées lentement peuvent également constituer un excellent moyen de s’échauffer. Que diriez-vous d’essayer une courte série de salutations au soleil ?

Ne pas utiliser d’accessoires pour le yoga

Les couvertures, bandes, blocs et coussins sont des accessoires qui peuvent soutenir votre pratique du yoga. Les accessoires vous aident à vous adapter, à approfondir une pose tout en vous protégeant des blessures. Utiliser un bloc ou une couverture pour se soutenir dans une posture assise n’est pas un signe de manque d’habileté ou de faiblesse, mais plutôt un moyen de mieux explorer une posture. Ces erreurs sont assez courantes et sont généralement associées à un manque d’orientation ou de suivi. 

Plan du site