Comment choisir une bonne crème solaire ?

Publié le : 01 décembre 20217 mins de lecture

On sait aujourd’hui que l’utilisation d’une crème solaire est essentielle, non seulement lorsque nous sommes exposés au soleil, à la plage ou à la piscine, mais aussi dans notre vie quotidienne. Ceux qui n’ont pas encore pris cette habitude devraient l’acquérir au plus vite, afin de prendre soin de leur santé et d’éviter le vieillissement précoce de la peau.

Cependant, de nombreuses personnes, bien que reconnaissant la nécessité d’utiliser une crème solaire, ont encore des doutes à ce sujet. Parmi les questions les plus récurrentes, citons : comment choisir une bonne crème solaire ? Que dois-je prendre en considération lors de son achat ? Voici les principaux points impliquant le choix d’un bon écran solaire.

Rayonnement UVA et UVB

Le rayonnement UVA est présent toute l’année et frappe la peau, pratiquement de la même manière, en hiver comme en été. Les rayons UVA pénètrent profondément dans la peau et sont les principaux responsables de son vieillissement. Ces rayonnements participent également aux allergies et prédisposent la peau à l’apparition de cancers.

Les rayons UVA sont également présents dans les chambres de bronzage artificielles, même à des doses supérieures à celles du rayonnement solaire. Soyez donc prudent avec ce type d’intervention esthétique !

Le rayonnement UVB est partiellement absorbé par la couche atmosphérique de la Terre et la partie qui atteint la Terre est responsable des dommages causés à la peau. Cela se produit davantage pendant l’été. Ces rayons pénètrent superficiellement la peau et sont responsables des coups de soleil. Ce type de rayon est plus invisible. Parfois, les gens pensent que parce qu’ils n’ont pas eu de rouge, ils n’ont pas été blessés, mais cela favorise grandement le vieillissement de la peau.

Que signifie FPS ?

Lorsqu’il s’agit de choisir un écran solaire, l’une des premières choses que nous regardons est le FPS (facteur de protection solaire). Mais chacun sait-il, en fait, quelle est son importance ?

Le FPS mesure le temps nécessaire pour que la peau exposée au soleil devienne rouge. Lorsqu’on s’expose au soleil sans protection, il faut un certain temps pour devenir rouge. Ce temps dépend du type de peau et du moment de l’exposition au soleil. Par exemple, plus la peau est claire et plus l’intensité du rayonnement solaire est élevée, moins il faut de temps.

Ainsi, le médecin souligne que, lorsqu’on utilise un écran solaire avec un FPS 15, par exemple, la même peau met 15 fois plus de temps à rougir.

Comment faire un bon choix ?

Il est clair que les personnes à la peau claire doivent investir dans un écran solaire avec un FPS plus élevé, car elles ont besoin d’une protection plus importante contre le soleil. Sur les personnes à la peau foncée, le SPF peut être plus faible, car la personne a plus de pigment de mélanine, qui est un protecteur naturel de la peau.

Un autre point important à noter est le type de peau de la personne. Par exemple, celles qui ont la peau grasse peuvent opter pour des versions sans huile, mais toujours en suivant les conseils de votre dermatologue.

Les textures plus fluides pour la peau du visage sont recommandés, notamment pour les peaux grasses. Par exemple : les gels, les fluides, l’acquagel, la crème gel dry touch, etc.

Quant au corps, les sprays protecteurs et les crèmes sont les plus recommandés en raison de la praticité de leur application. Les sprays protecteurs sont très pratiques pour le corps, surtout à la plage et à la piscine. Ils ont l’avantage de pouvoir être appliqués plus facilement. Toutefois, il est important de se rappeler que le produit doit être étalé de manière homogène et régulière, avec les mains.

Le médecin ajoute que les écrans solaires les plus modernes (actualisés) sont formulés pour les peaux sensibles et maintiennent un facteur de protection d’environ 60 ou plus. Autre bonne nouvelle, les protecteurs qui adhèrent à la peau mouillée, il n’est donc pas nécessaire de la sécher pour réappliquer le produit.

Cependant, on n’est jamais trop prudent : récemment, les résultats de tests ont été publiés et ont montré que certaines marques de crème solaire offrent un facteur de protection solaire inférieur à celui indiqué sur l’emballage, entre autres problèmes. En ce sens, il est important de toujours garder un œil sur l’actualité et aussi, dans la mesure du possible, de demander conseil à son dermatologue.

Écran solaire manipulé

Un autre doute courant concerne les protecteurs manipulés. Sont-ils vraiment fiables ? Ils constituent une bonne option pour les personnes qui souhaitent un produit plus spécifique pour leur peau, ainsi que l’association d’autres actifs dans la même formule. Cependant, on ne peut pas toujours formuler des facteurs de protection très élevés.

Nouvelle demande

Est-il vraiment nécessaire de réappliquer de la crème solaire ? Comme la sueur et les frottements quotidiens éliminent le filtre, le produit doit être réappliqué toutes les deux heures, ou toujours après une baignade en mer ou en piscine, voire une transpiration excessive.

Les enfants doivent-ils aussi se protéger ?

Sara explique que les crèmes solaires peuvent être appliquées dès l’âge de six mois. Ces produits possèdent principalement des filtres physiques, qui ne sont pas absorbés par la peau, formant une barrière qui reflète la lumière, réduisant ainsi le risque d’irritation et d’allergie.

Protection des lèvres

L’utilisation de rouges à lèvres hydratants et avec un écran solaire est bien indiquée, surtout pour les personnes qui vont à la plage ou à la piscine. Ils sont importants car la peau des lèvres est plus sensible et souffre d’une exposition excessive au soleil.

Le médecin ajoute qu’ils doivent également être réappliqués toutes les deux heures pour assurer une bonne protection.

N’oubliez donc pas : l’utilisation d’un écran solaire est très importante pour notre peau. Prenez l’habitude de l’appliquer tous les jours, et pas seulement lorsque vous allez à la plage ou à la piscine. Lors de l’achat, choisissez un produit avec un facteur de protection pertinent, en suivant de préférence les recommandations de votre dermatologue.

Plan du site