Zoom sur la K-beauty, la tendance des cosmétiques sud-coréens

Publié le : 01 décembre 20218 mins de lecture

On connaissait la K-pop cette musique pop venue de Corée du Sud, portée par des girls band et boys band qui font des millions d’adeptes dans le monde. Aujourd’hui un nouveau phénomène sud-coréen prend de plus en plus d’ampleur en Occident, c’est la k-beauty (Korean Beauty). Depuis quand la Corée du Sud influence-t-elle le monde ? Quels sont les secrets beauté des Sud-coréennes ? Découvrez les raisons pour lesquelles la k-beauty n’est pas qu’une simple tendance beauté mais un véritable phénomène culturel.

La vague Hallyu pop culture sud-coréenne

A la fin des années 80, la Corée du Sud est l’un des pays les plus endettés au monde. C’est dans les années 90, en pleine crise économique, que le gouvernement sud-coréen met en place un plan économique en capitalisant sur le secteur culturel et en ciblant l’exportation de ses produits. Depuis plusieurs décennies maintenant, cette vague coréenne populaire appelée « Hallyu » s’étend au-delà de l’univers du divertissement à d’autres secteurs comme la cuisine, le lifestyle et aussi la cosmétique. Les Sud-coréennes vouent un culte à la beauté et au soin de la peau. L’industrie cosmétique coréenne l’a bien compris et a développé des soins et des techniques de maquillage pour répondre à ces demandes. Le pays est par ailleurs le troisième exportateur de produits cosmétiques au monde après la France et les Etats-Unis. La France est quant à elle, le premier importateur de produits cosmétiques coréens en Europe devant le Royaume-Uni.

Les innovations cosmétiques des Sud-coréens

La k-beauty repose sur des techniques coréennes de soins de l’ère Gojoseon (entre 2333 av. J.-C et 108 av. J.-C.). Le pays du matin calme est un berceau d’innovation make-up et de soins du visage. Les coréennes se maquillent peu, elles privilégient le « skincare » : une peau saine, lisse et nette de toutes imperfections. Les produits qui composent les formules sont issus de la nature :

  • thé vert
  • aloe vera
  • charbon
  • riz
  • miel
  • ginseng
  • bave d’escargot
  • centella asiatica (herbe du tigre)

Ces plantes et autres ingrédients issus de la nature ont toutes des vertus incomparables. Les actifs du mucus d’escargot par exemple aident à régénérer et tonifier la peau. La centella asiatica est aussi très utilisée en Chine pour ses propriétés cicatrisantes et régénérantes. Cette herbe du tigre est bénéfique pour calmer les rougeurs et protéger l’épiderme des éléments extérieurs, le froid et la pollution. Les produits innovants venus de Corée du sud sont désormais des incontournables. Voici donc les différents accessoires et routines de soins k-beauty à connaître :

 

Les masques

Le masque de soin k-beauty peut être en tissu, en coton ou en silicone. Il se décline pour le visage, les mains et également les pieds. Le masque en tissu pour le visage est prédécoupé au niveau des yeux du nez et de la bouche pour pouvoir recouvrir chaque zone et parfois le cou. La texture souple permet d’épouser les formes du visage depuis le front jusqu’au menton tout en recouvrant l’arête du nez et les pommettes. Ces masques pour le visage sont le plus souvent jetables, parfois réutilisables. Ils sont imbibés de différents produits selon les marques et l’action qu’ils confèrent :

  • lotion liquide
  • gel
  • mousse

Ces masques ont un temps de pose d’une vingtaine de minutes. Ils sont inclus dans la routine quotidienne des Sud-coréennes qui en consomment énormément. Leur usage est particulièrement intéressant lorsqu’on souhaite hydrater intensément, purifier, tonifier ou donner un coup de fraîcheur immédiat sur le visage. Ces concentrés d’actifs sont aussi puissants que des sérums.

 

Les patchs hydrogel yeux

Comme les masques coréens, les patchs hydrogel pour les yeux sont utilisés pour traiter les poches et les cernes. Jetables ou réutilisables, ils permettent d’hydrater et de libérer des principes actifs pour activer la circulation sanguine et réduire les ridules. Pour optimiser l’efficacité des actifs, les patchs peuvent être conservés au réfrigérateur.

 

La BB crème

Vous ne le saviez peut-être pas mais la BB-crème ou Blemish Balm Cream est d’origine sud-coréenne ! La formule de cette crème hydratante teintée a été commercialisée dans les années 2000 par un dermatologue coréen. Elle fournit également une protection solaire anti-UV. Cette innovation répond aux besoins des femmes de simplifier leur routine beauté et de réunir à la fois l’hydratation d’une crème et le pouvoir couvrant d’un fond de teint. La BB-crème donne gomme les imperfections, matifie le teint et donne au visage l’aspect d’une peau de bébé.

La cushion cream

Ce petit accessoire est un poudrier compact qui regroupe :

  • Un fond de teint crème à la texture fluide et contient une protection solaire anti-uv SPF
  • Une éponge pour appliquer cette crème de teint
  • Un miroir pour se repoudrer partout, sans contraintes

C’est l’accessoire indispensable des It girls modernes.

 

Le toner

Cette lotion tonique est appliquée après un nettoyage, de préférence avec les mains propres, elle permet de purifier et rééquilibrer le pH de la peau. Le toner prépare la peau préalablement démaquillée et lavée de toute impuretés, à recevoir les soins hydratants et plus particulièrement les sérums. Certaines marques recommandent d’appliquer le toner en sept fois afin de laisser le temps à la peau d’absorber le liquide entre chaque étape.

Le layering

Le layering est une routine de soins du visage en plusieurs étapes, sept ou huit, venue du Japon. Ce rituel pratiqué matin et soir consiste à la préparation et au traitement des besoins des différentes couches constituant la peau. Le layering visage coréen respecte un ordre précis en traitant la couche externe de la peau dans un premier temps pour nettoyer et préparer aux autres soins puis traite les couches plus profondes et enfin protège et matifie. Les différentes étapes sont les suivantes :

  • Le démaquillage : huile démaquillante et eau micellaire
  • Le nettoyage : mousse ou gel lavant
  • Le gommage (deux fois par semaine) : naturel avec de la poudre ou gel exfoliant
  • La lotion tonique : Toner
  • Le masque (une à deux fois par semaine) : masque tissu ou gel selon les besoins
  • Le sérum : essence, sérum ou ampoule
  • L’émulsion : crème hydratante fluide
  • Soin : huile de soin
  • Contour des yeux : crème hydratante et anti-rides
  • Crème de jour : crème hydratante ou BB crème
  • Protection solaire : crème solaire visage ou crème SPF 10

Toutes ces étapes de la routine layering coréenne s’effectuent le matin et le soir. Très populaire en Asie, elle est moins appliquée en Occident car jugée trop contraignante. Mais la mise en place d’une routine naturelle et l’attention portée sur le soin de la peau (exfoliant, masques) entrent dans les habitudes des consommatrices. L’ajout d’une protection solaire anti-UV dans la composition des crèmes hydratantes pour lutter contre le vieillissement prématuré de la peau inspire également les marques. La K-beauty s’immisce dans toute l’industrie cosmétique et elle n’est pas prête de disparaître.

Plan du site